Bonsai-club du Lauragais
votre club de bonsaï du sud toulousain
les bonsaï →CONSEILS DE CULTURE

CULTURE DES CERISIERS DE SAINTE-LUCIE (PRUNUS MAHALEB)

Culture des Ste- Lucie.

Première année post-prélèvement : rien, tout laisser pousser, sans cela et joint à une bonne fertilisation, l’arbre ne fait que peu de racines.

Février suivant  : On taille très court tout ce qui a poussé, on élimine totalement ce qui est mal placé, on garde très court les autres pousses, on marque les veines pour qu’elles cicatrisent, sans cela l’arbre mourra à plus ou moins moyen terme. On travaille
éventuellement les bois morts et dans ce cas là on rempote l’arbre après travail dur.
Puis on laisse pousser tout, on controle éventuellement la vigueur des plus fortes branches....et on donne de l’engrais au printemps et à l’automne.

Février suivant :le vrai travail commence ; on laisse pousser, on contrôle la vigueur et on commence à tailler les pousses (une à deux tailles jusqu’en juillet) on débourgeonne deux fois, mais on effeuille jamais. Engrais au printemps et à l’automne.

Les années suivantes : on "fabrique" les branches en taillant une à trois fois, débourgeonnement une à deux fois.
On ne taille pas après l’été, on ne fertilise plus sauf en automne, on contrôle l’arrosage après les tailles.

Après quatre années de travail sur les branches,on arrive à avoir entre 6 et 10 bourgeons sur 4 à 6 cm en extrémité non taillée.

dimanche 1er octobre 2017, par Depasse Jérôme